A la chasse aux pigeons

Vous marchez tranquillement dans une allée commerçante en ayant le but bien précis de faire vos achats et de vous en retournez chez vous. Et vous vous dîtes forcément que le samedi après midi n’est décemment pas une bonne période pour cela. Rien ne devrait troubler le programme que vous vous êtes fixé et que vous comptez bien mener. Et pourtant.

« Monsieur, oui, vous… ne vous retournez pas, vous êtes tout désigné. Oui, c’est bien vous. ! Notre enseigne « Cuir Hexcro, la garantie sans accroc » a l’immense plaisir de vous offrir un cadeau en l’honneur de nos 5 ans d’existence.
Depuis le début de la journée, vous faîtes parti des 3 heureux élus que nous avons eu envie de choisir parce, tout simplement, vous me semblez sympathique. Notre cadeau, faut bien le mériter. Venez avec moi, rentrez dans ma boutique….. N’ayez pas peur, rien ne vous engage à faire un achat, comme je vous l’ai dis nous vous faisons un cadeau. Regardez moi ces cuirs, touchez les, sentez les. Vous n’avez certainement jamais porté de veste de cette qualité et peut être jamais en cuir. Cela changerait évidemment de votre veste actuelle, question look vous savez. Avec ceci, vous n’aurez aucun mal à faire tomber les filles. Dîtes moi, vous pensez que cela vaut combien ?…. 200 €. Oh non bien sur que non. Sachez tout de même que c’est la veste la plus chère de notre collection. Nous sommes une boutique haut de gamme. Vous savez que nous sommes parrainés par Adriana Karembeu, qui vient régulièrement se fournir chez nous. Si vous ne me croyez pas n’hésitez pas à regarder autour de vous ou dans nos catalogues…..


Revenons à nos moutons, sachez monsieur que cette veste ne coute pas moins de 1 200 €….. Ah oui, vous ne pensiez pas que le cuir valait autant. Détrompez-vous, elle les vaut très largement.

Si vous le permettez, je vous invite à palper une nouvelle fois la qualité de cette doublure. Ca se sent au toucher que c’est de la qualité… Rappelez-vous : nous vous offrons un cadeau. Choisissez une veste parmi celle qui vous préférez dans le magasin…celle-ci, non, modèle d’exposition uniquement… Tenez celle-ci, elle vous plait ? C’est un très bon choix, vous savez, elle vous va à ravir. Comme c’est notre anniversaire, nous vous offrons cette 2ème veste gratuitement si vous payez intégralement la première. Vous n’avez pas à hésiter, ce n’est pas une offre que l’on peut refuser sachant que nous proposons pas ce genre de promotion à tout le monde et que vous pouvez uniquement aujourd’hui en profiter. Vous faites parti de ces veinards tout simplement…. Attendez, comme vous être très sympathique, nous allons faire une remise de 100 € sur le prix initial, nous repassons donc à 1 100€. Non, vous ne rêvez pas. Je peux d’ores et déjà vous dire que vous êtes le premier à profiter de cette remise aujourd’hui. Il n’y a vraiment plus à hésiter…..Ok, on y va, on part là-dessus….. Veuillez, si vous me le permettez, passer à la caisse…. Ah ! vous n’avez pas les moyens de vous offrir ceci au comptant. Pas de problèmes, ce que je vous propose, c’est de prendre cette carte de fidélité avec laquelle, il vous sera possible d’avancer le montant de la transaction. Ce que je peux vous proposez également, c’est payer en 10 fois sans frais, en me faisant un premier versement et si vous avez un chéquier, nous vous demanderons de bien vouloir nous préparer les 9 chèques suivants. Nous nous chargerons de les débiter chaque début de mois….. Ok, partons sur cette dernière solution. Je tiens à vous dire, et ce, avec cette opération anniversaire que les produits ne seront ni échangés ni remboursés. Passez une bonne journée, Monsieur. Tenez, prenez notre carte.»

Vous repartez remué, complètement retourné par la litanie de parole de super vendeur. Vous avez forcément le sentiment d’avoir fait une bonne affaire. Mais ce sentiment ne va pas durer, à mesure que vous vous éloignez de votre lieu d’achat, vous prenez la mesure de l’escroquerie que vous venez de subir. Super vendeur est en réalité un super escroc et vous avez eu le comportement type du super pigeon. Le recul que vous n’avez pas eu la possibilité de faire sur le moment, vous prenez le temps de le faire après coup. Vous commencer à douter. A peine, rentré chez vous, vous vérifiez les prix sur internet. Vous vous rendez compte qu’aucune veste en dehors de celles des grands couturiers ne vaut autant. Vous vous apercevez également que vous n’avez pas fait une bonne affaire mais que vous vous êtes fait avoir car les 2 vestes ne valent pas le prix que vous avez payé. Vous êtes, tout de suite, submergé par un sentiment de colère puis de honte. Honteux de s’être fait berner de la sorte alors que tous les indicateurs étaient au rouge. Honteux de se sentir obligés de retourner sur le lieu du crime pour dénoncer l’arnaque et se faire rembourser.

Bien entendu, la plupart des gens n’y retournent jamais, la honte étant trop forte mais c’est jouer le jeu de ces arnaques. Vous y retournez, finalement, dans la foulée car le temps joue contre vous. Vous faites un tapage dans le magasin et vous obtenez finalement gain de cause. Pour un vendeur, une mauvaise pub, en période d’affluence n’est pas très conseillée. Vous vous jurez de ne jamais vous laissez prendre à nouveau. Vous repartez avec l’envie forte de dénoncer ces agissements mais cette envie s’estompe rapidement. L’important, finalement, c’est d’avoir récupérer son du et tanpis pour les autres qui suivront. Faut vraiment être con pour se faire avoir de la sorte. Et la vie continue… Le jour viendra, où, Mr hassein vous proposera son lot de tapis pour une bonne poignée de dihram : Sisi, c’est possible, je vous assure m’sieur, c’est peu cher !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire