Si si je t’assure j’ai la poisse !!

Depuis le temps qu’on n’a pas entendu parler de SUPER LA LOOSE, il était temps d’assurer un bon come back. Cette fois il ne sera pas question d’inventer une jolie histoire ou de dresser une énumération de ce qui peut caractériser un SUPER LA LOOSE … Non non non j’ai mieux!

Pas plus tard qu’hier soir, alors que je drivais un ami/collègue vers un lieu hautement festif du Luxembourg, j’ai abordé le fait que pour tout un tas de choses pratiques je suis un peu ce qu’on appelle un SUPER LA LOOSE. Par exemple je racontais qu’un samedi soir dans PAris, alors que TOUT LE MONDE est mal garé, que près de 456 voitures sont garées sur des places livraisons, des bateaux, des places qui n’en sont pas etc. Et bien UNE voiture et une seule va finir sa soirée à la fourrière : en général c’est la mienne.

Mon ami ne relève que très peu ces rélfexions, qui sur le moment lui paraissent certainement anodines, exagérées ou de l’ordre de la paranoïa de ma part. Le trajet se poursuit tranquillement et nous parlons d’autres choses. Nous avons d’ailleurs pu longuement converser car bien évidemment en bon SUPER LA LOOSE que je suis je n’ai pas pris le bon chemin, me suis planté de lieu festif et fait environ 5 fois le tour du Luxembourg pour un trajet initial qui aurait du compter pas plus de 6 km en tout !!

Bref, finalement nous arrivons bien au bon lieu festif et là commence la phase SUPER RELOU de « trouvage » de place pour se garer. Après 3 tours du paté de maison on finit par statuer sur une place qui avait l’air pas très autorisée, mais d’autres voitures s’y étant fourrées on s’est dit « après tout, pourquoi pas nous? ». Et vas y que j’enchaine le créneau. Ayè cool on y est on va pouvoir aller siroter le champ’ avec les autres. QUE NENNI! C’était aller beaucoup trop vite en besogne! A peine j’ai tiré sur le frein à main qu’une voiture blanche s’arrête à côté de la mienne … Devinez ce qu’il y avait écrit dessus??? … Ok bon je ne vous fais pas de dessin ….

Après 3 minutes de pourparlers à sens unique nous décidons donc de recommencer la recherche d’une place. Après 3 nouveaux tours de pâté de maison on trouve enfin une autre place, pas plus autorisée que la précédente mais bon. Et ben à peine descendus de la voiture, on retrouve en contrebas de la ruelle nos amis à la voiture blanche!!! AHAHAHAAH si si c’est vrai même que d’abord!
Epilogue : le pire dans tout ça c’est que la première place qu’on avait voulu prendre et de laquelle on s’est fait gentiment virés a été prise 5 minutes plus tard par d’autres collègues … qui eux ont eu la chance de ne pas croiser nos amis à la voiture blanche ….

2 réponses
  1. crousti myrt
    crousti myrt dit :

    Décidément t’as vraiment la loosette madam mais moi j’ai été bien contente de voir ta frimousse et de me trémousser allègrement à tes cotés jusqu’au bout de la nuit ! Vivement la prochaine crousti party

    Répondre
  2. Vicky
    Vicky dit :

    Hello ma belle, je ne suis pas mal non plus dans cette catégorie, d’ailleurs j’aurai une bonne dizaine d’histoires à te raconter. Mais en tout cas ton billet m’a bien fait rire!

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire