Toto tamponneuses

Il est une règle bien connue pour tout scénariste, auteur, écrivain, qui est que la réalité dépasse bien souvent la fiction. Cette phrase a l’air tellement usée et ré-usée qu’on finit par ne plus trop lui donner de vrai sens. Mais là c’est sûr j’ai la preuve qu’elle est bien vraie cette phrase!

Super la loose est de ces super relous a qui il arrive toujours des choses que même pas en vrai on se dit que ce serait possible. Plusieurs fois sur ce blog on a eu l’occasion de vérifier que clairement Super la loose est non seulement un looser mais en plus un poissard (un boulet vous dites? .. hum pas faux. Mouep non mais Super la loose est certainement un condensé de boulets en tous genres)

Pas plus tard que ce week end le voilà qui remet le couvert! ah bah tiens ça faisait longtemps dis moi donc. Voilà donc Super la loose qui va en soirée. Jusque là tout va bien. Il ne boit pas beaucoup, Super la loose sait qu’il va conduire sa voiture pour rentrer. Tout se passe merveilleusement bien jusqu’au moment où Super la loose réalise qu’il est bien fatigué. Prenant congé de ses amis, il décide de rentrer faire dodo. C’est un looser certes, MAIS raisonnable.

Etape 1 : ouvrir la voiture

Etape 2 : mettre la clé dans le contact

Etape 3 : démarrer la voiture et faire une marche arrière pour sortir de sa place

Etape 4 : louper la pédale de frein, oublier de freiner et défoncer la voiture de derrière, qui soit dit en passant était quand même à 5 mètres derrière, quelle idée de faire une marche arrière aussi longue alors qu’il avait 15 fois la place de sortir

« Bah quoi? C’est pas de ma faute si ma chaussure a glissé malencontreusement de la pédale sans que je lui en donne l’ordre!! ». Bah non c’est pas de ta faute et c’est bien là le problème. Le plus drôle (ah si c’est drôle!) c’est que la voiture est celle d’un ami. Ah bah voilà! Là c’est marrant …

Et voilà notre Super la loose reparti tranquille pour de nouvelles aventures. Comme si de rien n’était, il reprend le cours de sa vie (usante, oui c’est usant aussi pour lui d’être un looser-boulet).

Pas plus tard que 2,5 jours plus tard, le voilà parti pour aller remplir le constat. Looser MAIS sérieux quand même. Il décide de sortir pas trop tard du travail pour faire ça bien et hop hop filer à la maison pour un repos amplement mérité. L’étape zéro de sa grande mission commence tout de même par la récupération du nom de l’assureur de la voiture auprès d’un collègue qui a la même assurance a priori, oui parce que Super la loose a EVIDEMMENT perdu ses papiers de voiture. Il les aurait en même temps ce serait louche …

Etape 1 : ouvrir la voiture

Etape 2 : mettre la clé dans le contact

Etape 3 : démarrer la voiture et rouler tranquillement pour sortir du parking

Etape 4 : se faire défoncer la voiture (l’aile droite cette fois, ah oui l’autre fois c’était l’arrière! ah bah faut équilibrer un peu, chacun son tour, pas de jaloux … merde il reste le côté gauche et l’avant … ah non l’avant c’est déjà fait …) par une autre Super la loose qui sortait de sa place de parking et qui de toutes évidence (normal c’est une Super la loose aussi) ne l’avait pas vu. Penses tu!

Voilà. Donc en moins de trois jours il a défoncé la caisse d’un ami, rempli un constat sans ses papiers de voiture et s’est fait défoncer sa voiture en y allant ….

Voilà à quoi va donc bientôt ressembler la voiture de Super la loose. Cela dit on lui souhaite presque, comme ça au moins on est certain qu’il n’y aura plus rien à péter.

4 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire